Le président et la directrice générale du CCH participent à la Table ronde sur la chaîne de valeur dans le secteur de l’horticulture

Horticulture value chain round table. Photo: R. Lee
Table ronde sur la chaîne de valeur dans le secteur de l’horticulture. Photo : R. Lee

Keith Kuhl, président du Conseil canadien de l’horticulture (CCH), et Rebecca Lee, directrice générale du CCH, ont récemment participé à une table ronde animée par Agriculture et Agroalimentaire Canada. L’objectif de la rencontre était d’engager une discussion approfondie sur des enjeux communs dans la chaîne de valeur du secteur de l’horticulture entre les agences gouvernementales et l’industrie de l’horticulture.

Les participants ont discuté des néonicotinoïdes, de la main-d’œuvre, de la viabilité, de l’implication des jeunes et de la recherche, mais la tarification du carbone s’est avérée un nouvel aspect clé. Les participants ont exprimé leurs inquiétudes concernant l’insuffisance du financement du prochain Cadre stratégique pour l’agriculture pour résoudre les problèmes découlant de la politique nationale de tarification du carbone du gouvernement. Le gouvernement fédéral doit collaborer de près avec les provinces afin de s’assurer que l’industrie de l’horticulture n’est pas injustement désavantagée.

La table ronde se concentrera sur les trois priorités suivantes lors de discussions subséquentes :

  • Les changements climatiques et la tarification du carbone (Flowers Canada dirigera la discussion et le CCH offrira un soutien actif)
  • Les pesticides (le CCH dirigera la discussion; Flowers Canada et l’Association canadienne des pépiniéristes et des paysagistes offriront un soutien actif)
  • La communication (les membres seront en mesure de transmettre des messages à leurs propres organismes)

Pour devenir membre du CCH et vous faire entendre dans le cadre de ce type de consultation, veuillez visiter la section Membres de notre site.