Le secteur des fruits et légumes encourage les députés à s’intéresser à d’importants enjeux relatifs au commerce et à la santé

Workshop participants
Des producteurs de fruits et légumes et des représentants de l'industrie de partout au Canada ont participé à un atelier pour se préparer à des réunions avec plus de 50 parlementaires.

Les 7 et 8 novembre, des chefs de file du secteur représentant l’Association canadienne de la distribution de fruits et légumes (ACDFL) et le Conseil canadien de l’horticulture (CCH) ont rencontré plus de 50 députés et hauts fonctionnaires à Ottawa, afin de discuter de certains enjeux importants propres au secteur canadien des fruits et des légumes frais.

Les représentants de l’ACDLF et du CCH ont notamment évoqué la nécessité de maintenir les accords existants de commerce libre et équitable avec des nouveaux marchés émergents, afin de soutenir le secteur et prôner l’adoption d’une approche intégrée et collaborative visant à accroître la consommation de fruits et légumes, dans le cadre d’une nouvelle politique alimentaire au Canada. Ces deux enjeux ont une grande importance pour l’ensemble du secteur et ont des conséquences graves sur le prix et sur la qualité des fruits et légumes ainsi que sur la santé des Canadiens et le potentiel du Canada en matière de croissance économique, particulièrement dans le contexte actuel des négociations liées à L’ALÉNA. Les représentants du secteur ont également discuté de la politique de la main-d’œuvre et la nécessité d’une protection financière pour les vendeurs de fruits et légumes frais.

« Le secteur des fruits et légumes joue un rôle clé dans le soutien des objectifs du Canada visant à fournir des produits salubres, abordables et accessibles tout au long de l’année. La chaîne d’approvisionnement des fruits et légumes a eu des retombées économiques sur le PIB réel estimées à 15,7 milliards de dollars et a soutenu 181 566 emplois en 2016, tout en continuant d’encourager de saines habitudes alimentaires, » affirme Rick Alcocer, président de l’ACDFL.

« Une bonne santé commence par une bonne alimentation, et nous savons que les sont les aliments les plus sains sont les fruits et les légumes », a déclaré Alvin Keenan, président du CCH. « Le gouvernement fédéral a un rôle de leader à jouer dans l’accessibilité des fruits et des légumes offerts d’un océan à l’autre, à tous les Canadiens. »

Minister MacAulay and Chef Michael

Lawrence MacAulay, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire (à droite), a participé à une démonstration culinaire dirigée par le chef Michael Smith (à gauche) lors d’une activité de sensibilisation aux enjeux de l’industrie canadienne des fruits et légumes.

Après des réunions intensives, l’ACDFL et le CCH ont tenu une réception présentant l’ambassadeur du programme Visez la moitié pour votre santé, le Chef Michael Smith. L’événement, qui a attiré bon nombre de participants, proposait une démonstration culinaire présentant le Chef Michael et le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Lawrence MacAulay, et offrait aux représentants du secteur des fruits et légumes un environnement moins formel pour faciliter le réseautage et établir des liens avec les députés et leur personnel.