Skip to content

Actualisation de l’ALENA à la suite de la sixième ronde à Montréal

Pour citer la ministre Freeland lors de la clôture de la conférence ministérielle triennale le 29 janvier, « les négociations commencent à porter leurs fruits ». Le CCH félicite les négociateurs pour le travail qu’ils ont accompli jusqu’à présent et leurs efforts constants visant à appuyer l’industrie canadienne.

Le Canada a présenté certaines « solutions créatives » aux propositions peu courantes des États-Unis, mais sur les chapitres les plus litigieux incluant les règles d’origine, peu de progrès ont été accomplis. Davantage de progrès ont été réalisés aux tables des mesures sanitaires et phytosanitaires, des télécommunications et des douanes, entre autres, et le chapitre anticorruption a été conclu. Les trois pays sont toujours à la table et continueront de négocier le renouvellement de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA).

Rebecca Lee avec les ministres Lessard et Leal

De gauche à droite : Laurent Lessard, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec; Rebecca Lee, directrice générale, CCH; Jeff Leal, ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario, durant la renégociation de l’ALENA à Montréal, Québec.

Activités du CCH durant la sixième ronde

  • A participé aux breffages des intervenants officiels par le négociateur en chef en matière d’agriculture du Canada.
  • A rencontré les négociateurs de la table des mesures sanitaires et phytosanitaires pour obtenir une mise à jour et faire part des commentaires de notre secteur.
  • A assisté à la réception des ministres de l’Agriculture du Québec et de l’Ontario.
  • A rencontré des responsables de l’Association canadienne de la distribution de fruits et légumes et de la Fédération canadienne de l’agriculture pour discuter des progrès et des préoccupations entourant la renégociation de l’ALENA.
  • A rencontré les négociateurs de la table du recours commercial pour une mise à jour de la proposition de texte sur les tarifs saisonniers des États-Unis et pour assurer que les négociateurs canadiens continuent de garder à l’esprit la position ferme de notre industrie.
  • A été l’hôte d’un souper de l’industrie horticole trilatérale en partenariat avec l’Association canadienne de la distribution de fruits et légumes.
  • A été l’hôte d’une salle de réunion, en partenariat avec l’Association canadienne de la distribution de fruits et légumes, qui a été mise à la disposition de l’industrie des trois pays pour être utilisée comme base d’attache durant les négociations de la table de l’agriculture.
  • A rencontré les fonctionnaires du Commerce de l’Île-du-Prince-Édouard pour discuter des principales priorités de notre secteur dans l’ALENA.
  • A discuté des principales priorités avec des intervenants de l’industrie, des fonctionnaires, des médias et des membres du personnel politique durant des réunions lors de diverses activités de l’industrie.

Prochaines étapes

La septième ronde de l’ALENA se tiendra à Mexico à la fin de février. On prévoit clore les chapitres fondamentaux à Mexico, y compris le chapitre des mesures sanitaires et phytosanitaires. Le CCH continuera de rencontrer les responsables du commerce et de surveiller la renégociation.

Scroll To Top