Développer le secteur alimentaire à valeur ajoutée en tirant parti de son potentiel inexploité

Le Canada doit développer le secteur alimentaire à valeur ajoutée en améliorant la réglementation afin de favoriser l’expansion du commerce international des produits alimentaires transformés, en investissant dans l’innovation et en supprimant le nombre d’obstacles à la croissance intérieure, a déclaré le Comité sénatorial de l’agriculture et des forêts dans son dernier rapport, Fabriqué au Canada : Faire croître le secteur alimentaire à valeur ajoutée au Canada.

Le secteur alimentaire à valeur ajoutée transforme des produits agricoles à l’état brut, comme la pomme ou le chanvre, en d’autres produits comme le cidre ou la litière pour chats. À l’heure actuelle, seulement la moitié des aliments cultivés au Canada y sont transformés, un écart à combler selon le comité.
Lisez le rapport