Skip to content

Le CCH consulte ses membres au sujet de l’interdiction des pesticides à base d’imidaclopride proposée par le fédéral (Admire®, Merit™, Genesis™)

Tractor spraying a field. Photo by Flickr user Tamina Miller / CC BY-NC 2.0

Le Conseil canadien de l’horticulture (CCH) consulte présentement ses membres au sujet de l’abandon graduel de tous les usages agricoles d’imidaclopride proposé récemment par l’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA). Le CCH soumettra une réponse au gouvernement fédéral en fonction des résultats de cette consultation.

L’imidaclopride, que l’on retrouve entre autres dans les pesticides Admire®, Merit™ et Genesis™, est utilisé pour un large éventail de cultures horticoles dont les fruits à noyau, les baies, les légumes-feuilles, les légumes tubercules et les légumineuses.

L’évaluation environnementale menée par l’ARLA a démontré que, selon l’information actuellement disponible, l’utilisation continue et élevée d’imidaclopride dans les zones agricoles ne peut durer. Des concentrations de pesticides néfastes pour les insectes aquatiques ont été prélevées; or, ces insectes sont une source de nourriture importante pour les poissons, les oiseaux et d’autres animaux.

L’évaluation n’a soulevé aucun risque pour la santé humaine qui pourrait découler de divers degrés d’exposition si les produits sont utilisés conformément au mode d’emploi figurant sur l’étiquette.

Pour devenir membre du CCH et participer à ce type de consultation, veuillez visiter la section Membres de notre site.

Scroll To Top