Skip to content

Prix présentés au Banquet de l’AGA 2018 du CCH

alvin presenting the doug connory award to john macdonald

Le thème central de la récente Assemblée générale annuelle du Conseil canadien de l’horticulture (CCH) était un changement de garde. Ayant eu lieu à Ottawa du 13 au 15 mars, la rencontre a attiré 150 délégués pour étudier et débattre des politiques – et pour rendre hommage aux services exceptionnels en horticulture.

Craig Hunter et Rebecca Lee

Craig Hunter reçoit le prix Distinction de membre honoraire à vie et une chaleureuse accolade de Rebecca Lee, directrice générale du CCH.

Rebecca Lee, directrice générale du CCH, a remis la Distinction de membre honoraire à vie à Craig Hunter pour ses plus de quarante ans de service dévoué au secteur de la protection des cultures et son rôle de longue date de conseiller technique au sein du Comité consultatif de la protection des cultures du CCH. Parmi ses nombreuses réalisations, en 2003, il a fait partie d’un groupe petit, mais important, du CCH qui a joué un rôle déterminant pour inciter le gouvernement à établir le Centre de la lutte antiparasitaire. Depuis ce moment-là, il a agi comme facilitateur de l’Atelier sur l’établissement des priorités des pesticides à usage limité. C’est une personnalité bien connue des rencontres internationales comme le Groupe de travail technique de l’ALENA sur les pesticides et les réunions du programme Codex Alimentarius de l’Organisation mondiale de la santé et de l’Organisation des Nations Unies. Craig Hunter prendra sa retraite à la fin juin 2018 de son rôle actuel de recherche et de protection des cultures à l’Ontario Fruit and Vegetable Growers’ Association.

Charles Stevens fait des remarquess

Charles Stevens fait des remarques après avoir remporté le Prix pour services insignes.

Le Prix pour services insignes a servi à souligner les efforts du producteur de pommes et de bleuets Charles Stevens pour son dévouement et ses services à titre de membre du CCH. Il a servi pendant plus d’une décennie sur le Comité consultatif de la protection des cultures du CCH et comme président au cours des cinq dernières années. Grâce à ses efforts, l’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA) s’est beaucoup améliorée pour l’enregistrement de nouveaux ingrédients actifs. Son rôle de chef de file a aidé à obtenir les ressources et les conseils dont avait besoin l’ARLA pour que ceci soit possible.

Pendant son mandat de président, le nombre de réévaluations de l’ARLA a augmenté à plus de 30. Environ 100 nouvelles réévaluations sont prévues pour les cinq prochaines années. M. Stevens et son comité ont été très actifs à soumettre des rétroactions pendant cet exercice de réévaluations. Pour aider à s’attaquer à cette question, il a joué un rôle déterminant dans la création d’un poste è temps plein au CCH et a aidé à embaucher la nouvelle gestionnaire de la protection des cultures pour gérer la charge de travail.

Le président sortant du CCH Alvin Keenin a présenté le Prix Doug Connery qui a été créé en 2012 pour rendre hommage à un ancien président et force motrice du CCH. Ce prix reconnaît les services de personnes qui ont fait preuve de leadership exceptionnel, de passion et de dévouement et qui ont fait des contributions exceptionnelles à l’industrie au niveau local, provincial et national. Le récipiendaire de cette année est John MacDonald qui a consacré plus de 40 ans aux activités du CCH, notamment, comme président en 1983. Il était membre de I’Association de producteurs de pommes de terre, du Potato Marketing Board, de la Blueberry Growers Association, de l’union nationale des fermiers et de la PEI Federation of Agriculture. Sa femme Pam et lui-même exploitent les East Isle Farms à Souris, à l’Île-du-Prince-Édouard. Ils produisent des bleuets, fraises, framboises, canneberges et mûres ainsi qu’une petite quantité de pommes de terre et de champignons. Le rolodex de liens politiques de John MacDonald continue d’être utile pour l’amélioration des préoccupations rurales et de l’horticulture.

Scroll To Top