Skip to content

Projets actuels

Le Conseil canadien de l’horticulture (CCH) appuie le secteur des fruits et légumes canadiens en partie en s’occupant de gérer les demandes de financement et les activités de recherche et promotion subséquentes qui abordent les principales priorités du secteur.

La Grappe agro-scientifique canadienne pour l’horticulture 3

Grâce à un investissement de près de 18 millions de dollars (11 millions de dollars d’AAC et 7 millions de dollars de l’industrie), la Grappe 3 rassemble l’expertise du monde universitaire, de l’industrie et du gouvernement pour réaliser 15 activités à travers cinq groupes de produits : pomme, baie, serre, pomme de terre et légume.

Pomme

Pratiques de lutte durables contre les ravageurs du pommier au Canada

Responsable : Suzanne Blatt, AAC Kentville

Objectifs : comparer quatre produits antiparasitaires actuellement utilisés dans le marché (Exirel, Imidan, Assail et Calypso) pour lutter contre la mouche de la pomme et déterminer le nombre de pulvérisations nécessaires pour lutter contre la mouche de la pomme; fournir aux producteurs un modèle spécifique à leur région afin de prédire quand la cécidomyie du pommier arrivera dans leurs vergers; et évaluer l’efficacité des substances volatiles hôtes pour capturer les mâles et les femelles de diverses espèces de tordeuses dans les régions productrices de pommiers au Canada.

Faire progresser les pratiques de stockage et de postrécolte pour améliorer la qualité des pommes et réduire les pertes

Responsable : Jennifer DeEll, MAAARO

Objectifs : Optimiser les pratiques de postrécolte et les régimes de stockage pour les cultivars en croissance; évaluer de nouveaux régimes de stockage de faible oxygène et des régimes dynamiques pour réduire la perte de pommes; étudier une nouvelle technologie pour la gestion des récoltes et la maturité des fruits

 

Baie

Le réseau canadien d'essais sur les baies

Responsable : Beatrice Amyotte, AAC Kentville

Objectifs : tester de nouvelles variétés et sélections de fraises, framboises et bleuets dans quatre provinces canadiennes : la Colombie-Britannique, l’Ontario, le Québec et la Nouvelle-Écosse.

Légumes

Optimisation de la surveillance et de la gestion des parasites de Delia dans les brassicacées

Responsable : Jade Savage, Université Bishop’s

Objectif : améliorer les pratiques de gestion des parasites Delia des brassicacées au Canada.

Développement d'asperges hybrides entièrement mâles à caractères améliorés

Responsable : David Wolyn, Université de Guelph

Objectifs : mettre au point des asperges hybrides entièrement mâles à caractères améliorés et mener des études de pathologie, de physiologie et de génétique qui se traduiront en connaissances et en ressources susceptibles d’accélérer les efforts de production.

Pomme de terre

Élaboration de stratégies régionales de gestion et d'outils d'aide à la décision pour lutter contre le doryphore

Responsable : Chandra Moffat, AAC

Objectifs : réduire les pertes économiques de la pomme de terre dans les régions de culture canadiennes causées par l’herbivorie du doryphore.

Augmentation de la rentabilité de la production canadienne de pommes de terre en contrôlant la gale commune

Responsable : Claudia Goyer, AAC

Objectif : évaluer plusieurs méthodes de lutte contre la gale commune de la pomme de terre dans diverses conditions environnementales et types de sol au Canada.

Mildiou: suivi des souches de pathogènes et de leurs caractéristiques

Responsable : Rick Peters, AAC

Objectifs : suivre la distribution des souches de l’agent pathogène responsable du mildiou au Canada, déterminer diverses caractéristiques biologiques importantes des souches isolées, y compris la sensibilité aux fongicides, dans le but d’améliorer la gestion de la maladie et les retombées économiques.

Mise en valeur de l'industrie canadienne de la pomme de terre grâce à l'agriculture intelligente

Responsable : Athyna Cambouris, AAC

Objectif : mettre au point et évaluer des pratiques d’agriculture intelligente (agriculture de précision: AP) pouvant être appliquées dans plusieurs grandes zones de production de pommes de terre au Canada.

Enquêter sur la présence et la répartition des virus induisant la nécrose des tubercules de pomme de terre au Canada et sur les réponses variétales aux virus afin de minimiser les pertes économiques causées par les agents pathogènes

Responsable : Xianzhou Nie, AAC

Objectifs : Révéler la présence et l’importance des virus induisant la nécrose du tubercule de pomme de terre au Canada; développer des procédures précises et efficaces pour détecter les virus chez les hôtes et les vecteurs et pour dévoiler la propagation et l’épidémiologie des virus, en particulier le PMTV provenant du sol; étudier les réponses variétales aux virus induisant la nécrose des tubercules les plus importants et identifier les cultivars insensibles et/ou résistants aux virus.

Générer et évaluer des outils intégrés de lutte antiparasitaire pour lutter contre le ver fil de fer chez les pommes de terre au Canada

Responsable : Christine Noronha, AAC

Objectifs : tester l’efficacité de nouveaux insecticides pour lutter contre les vers fil de fer et les taupins; évaluer une approche intégrée pour gérer les dommages causés par les vers fil de fer; identifier et appliquer de nouveaux outils de surveillance du taupin; surveiller l’expansion du taupin dans les régions productrices de pommes de terre au Canada.

Évaluation de la variété

Responsable : Virginia Dickison, AAC

Objectif : évaluer le rendement de sélections d’élevage avancées et de variétés récemment homologuées par rapport aux variétés de pommes de terre standard cultivées dans chaque région du Canada afin de déterminer leur potentiel en tant que variétés viables pour une région donnée.

Serre

Gestion intégrée du charançon du poivron, un ravageur envahissant des cultures de poivrons de serre au Canada

Responsable : Roselyne Labbe, AAC Harrow

Objectifs : Cette activité vise à répondre au besoin actuel en matière de nouveaux outils de gestion du charançon du poivron, en mettant l’accent sur les agents conventionnels, les bio-insecticides et les agents de lutte biologique à risque réduit.

Évaluation des stratégies de lutte biologique contre la mineuse sud-américaine de la tomate (Tuta absoluta), un ravageur invasif en serre

Responsable : Roselyne Labbe, AAC Harrow

Objectifs : Cette activité identifiera et développera de nouveaux outils de contrôle biologique qui seraient mis à la disposition des producteurs de serre au Canada afin d’atténuer les risques de pertes de récolte associées à l’invasion potentielle de la mineuse sud-américaine de la tomate.

Réduction des coûts de production et amélioration de l'efficacité de la main-d'œuvre grâce au système d'automatisation intelligente des serres de Guelph

Responsable : Medhat Moussa, Université de Guelph

Objectifs : Cette activité vise à s’appuyer sur le prototype actuel de surveillance du système d’automatisation des serres intelligentes de Guelph (Guelph Intelligent Greenhouse Automation System (GIGAS)) et sur les recherches antérieures en matière de récolte et d’effeuillage pour développer et tester sur le terrain un prototype intégré autonome destiné à un robot de récolte et d’effeuillage.

La Grappe agro-scientifique canadienne pour l'horticulture 3 est généreusement financée en collaboration avec le programme Agri-science d'Agriculture et Agroalimentaire Canada, une initiative du Partenariat canadien pour l'agriculture, du Conseil canadien de l'horticulture et des intervenants de l'industrie.

Le gouvernement du Canada investit pour faire progresser le secteur horticole (AAC Communiqué de presse - Le 6 mars 2019)

Le Partenariat canadien pour l'agriculture

Le Partenariat canadien pour l'agriculture est un investissement de 3 milliards de dollars sur cinq ans par les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux qui vise à renforcer le secteur de l'agriculture et de l'agroalimentaire. Agriculture et Agroalimentaire Canada offre des programmes fédéraux dans le cadre du Partenariat canadien pour l'agriculture qui visent à stimuler la croissance économique du secteur agricole.

L'objectif du programme Agri-science est d'accélérer le rythme des innovations, au moyen du financement et du soutien d'activités scientifiques de pré-commercialisation et de la recherche de pointe pour le bénéfice du secteur de l'agriculture et de l'agroalimentaire et des Canadiens. Les grappes ont pour objectif de mobiliser l'industrie, le gouvernement et le milieu universitaire par l'entremise de partenariats et d'aborder les thèmes prioritaires et les questions d'intérêt général de portée nationale.

Visitez le site web pour avoir plus de détail sur le programme Agri-science Grappes

Pour plus d'informations sur les projets et programmes antérieurs du CCH

contactez Amy Argentino, gestionnaire, projets et programmes

Scroll To Top