Skip to content

Rencontrer des travailleurs internationaux: Lester Cruz Cueto

lester headshot

Lester est un travailleur agricole international de longue date; en fait, il vient au Canada depuis plus de 18 ans. Il est originaire d’Arriaga, Chiapas, dans le sud du Mexique.

« Je suis très content de travailler ici », dit-il. « C’est bon pour moi et de façon encore plus importante, c’est bon pour ma famille. »

Même s’il est loin de sa famille pendant presque 8 mois par année, ce qu’il est capable de faire avec le salaire qu’il gagne au Canada rend l’expérience précieuse. « Sans ce genre de travail, je n’aurais pas réussi à aider mes enfants à réaliser leurs rêves, » ajoute-t-il.

Lester a trois enfants; deux sont sur le point de terminer leurs études postsecondaires. Son fils obtiendra un diplôme en génie mécanique et sa fille termine son diplôme en ingénierie de développement communautaire. Ceci n’aurait pas été possible si Lester n’avait pas décidé d’être un travailleur agricole international.

Lester a toujours gardé en tête les buts de ses enfants concernant leurs études et leur avenir. Dix-huit ans, c’est une éternité pour être loin de sa famille pendant presque huit mois par année, mais c’est une durée de vie occupée qui fait la différence pour l’avenir de sa famille.

Au fil du temps, Lester a grandi émotionnellement et a amélioré son expertise aux JC Fresh Farms dans le sud de l’Ontario où il a le sentiment de faire partie de la famille.

Du point de vue émotionnel, il sait qu’à l’occasion, la distance peut être difficile sur les relations, mais pour lui, cela a valu la peine. Aujourd’hui, grâce à l’internet, Leste peut communiquer avec sa femme et sa famille tous les jours. « Ils peuvent me demander n’importe quoi et je peux aussi participer à leurs vies. Nous nous parlons tous les jours, et pas seulement au sujet de la météo. Nous restons proches parce que nous constituons une famille et que nous avons tous des rôles à jouer. Le mien est simplement différent à cause de la distance, mais je suis encore très impliqué. »

Lester en apprend aussi de son parcours canadien. « J’ai acquis beaucoup d’expérience dans différents types de travaux et de cultures. Je rapporte ces connaissances à la maison et je les enseigne à d’autres personnes. » Grâce à ce soutien et cet encouragement, sa femme est aussi maintenant une chef de file dans sa communauté dans son pays.

Scroll To Top