Skip to content

Rencontrer des travailleurs internationaux: Moses et Margarito

brothers together

Ces frères ont un récit « fabriqué au Canada » qui se termine bien. Moses avait un emploi comme travailleur étranger temporaire à Kelowna lorsqu’il a abordé Nirmal Dhaliwal pour obtenir un autre travail. Il connaissait certains travailleurs de l’exploitation de Dhaliwal et avait entendu de bonnes choses au sujet de cet employeur.

Lorsque Moses a commencé à travailler, il a mentionné à Nirmal qu’il avait un frère qui travaillait aussi dans l’Okanagan, et il lui a demandé s’il y avait un poste pour son frère chez lui.

Par contre, il y avait un petit problème. Son frère, Margarito, était sourd-muet. Dans une exploitation agricole, où le travail d’équipe et la communication sont une partie importante des opérations, ceci peut réellement être un obstacle.

Nirmal a pris un certain temps pour étudier la situation; et parce qu’il exploite une ferme familiale, il en a discuté avec son épouse. Les deux en sont arrivés à la même conclusion. Pourquoi pas? Margarito est un bon travailleur qui a une bonne feuille de route, et les frères voulaient travailler ensemble.

Moses et Margarito ont leur propre méthode spéciale pour communiquer. Depuis leur enfance, ils ont développé une forme de langue des signes qui fonctionne bien pour eux. Sur la ferme de Nirmal, ils travaillent l’un à côté de l’autre et tout fonctionne bien. Les frères sont des membres heureux de l’équipe de travailleurs à la ferme.

Cette équipe est importante pour Nirmal, il connaît ses travailleurs, il a confiance en eux et sait qu’ils font le mieux pour l’exploitation agricole. « Pour nous, c’est vraiment important que nos travailleurs soient heureux. Cela veut dire qu’ils veulent travailler ici avec nous, ils sont fiables et ils font la différence pour mes résultats financiers. »

Nirmal exploite six vergers différents et chacun est unique en termes de variété et de systèmes d’irrigation. Il a passé beaucoup de temps à former ses travailleurs sur les processus et les systèmes de chaque endroit. Les travailleurs savent comment s’occuper et gérer les cultures de chacun des vergers. « Les travailleurs s’investissent complètement dans mon entreprise, et je m’investis dans leurs vies. Ils sont très fiables et de bons travailleurs. Pendant jusqu’à huit mois, ils sont chez nous et produisent des aliments pour la table des Canadiens. Ils profitent de leurs salaires et ils contribuent à notre économie. Le programme est une réussite pour tout et chacun. »

Scroll To Top